Comment promener son chien

8 Juin, 2018

Comment promener son chien

Pour consacrer du temps, de la patience et de l’amour à un animal, il faut être une personne spéciale. On doit faire preuve de beaucoup d’attention et d’un réel sens des responsabilités, surtout lorsqu’il s’agit de dressage ou de lui apprendre à se promener. Il y a plein d’autres facteurs à prendre en considération, comme acheter la bonne laisse et le bon collier ou le récompenser lorsqu’il s’est bien comporté. Vous saurez très vite quoi faire afin que la promenade devienne un superbe moment pour vous deux.

  1. Mettez un collier et une laisse à votre chien. Au bout d’un moment, il saura reconnaître le moment de la promenade rien qu’en vous voyant attraper la laisse. Commencez dès son plus jeune âge à lui mettre un collier pour qu’il puisse l’associer à la promenade. Mettez-le-lui autour du cou et dites-lui « allons nous promener » en mettant sa laisse bien en vue.
  2. Ajustez son collier sans trop le serrer. Il ne doit pas être trop serré. Si vous parvenez à passer deux doigts entre le cou de votre chien et son collier, c’est qu’il est bien ajusté. Il ne doit pas non plus être trop lâche au point de glisser des oreilles de votre chien : il pourrait s’en défaire si l’envie lui en prenait.
  3. Choisissez le côté sur lequel votre chien se tiendra pendant la promenade. Il est important d’être constant lorsqu’on apprend à un chien à se promener. Choisir son côté fixe sa zone d’activité. Ainsi, il s’habituera à se promener à vos côtés en sachant exactement à quoi s’attendre. N’oubliez pas que marcher en laisse n’a rien de naturel pour lui. Attendez-vous à rencontrer une période d’adaptation.
  4. Gardez la laisse près de votre corps. Garder le contrôle afin que votre animal ne dirige pas la promenade est l’aspect le plus important de l’apprentissage. Vous êtes le mètre et votre façon d’aborder la promenade doit le refléter.
    • Enroulez la laisse autour de votre main jusqu’à ce qu’il ne reste que très peu d’espace entre vous et votre chien.
    • Gardez-la près de vous, mais laissez assez de mou pour que votre animal puisse marcher naturellement.
    • Il sentira la résistance de sa laisse et réalisera que vous refusez qu’il vous devance.
  5. Parlez-lui. Il comprend le ton de votre voix. Ne vous frustrez pas et encouragez-le en lui disant « c’est bien » ou « tu es un bon chien » lorsqu’il se comporte bien. Parlez-lui d’un ton ferme lorsque vous lui interdisez certaines choses comme aboyer sur les gens ou grogner contre des chiens.
  6. Récompensez-le avec des friandises. Lorsque vous lui apprenez à se promener et surtout à ne pas tirer sur sa laisse, utilisez des friandises. Récompensez-le souvent et systématiquement.
    • Choisissez une friandise qu’il aime particulièrement. La plupart des chiens adorent le fromage, la viande séchée ou les morceaux de saucisse.

Melanie Bocquet

Laisser un commentaire

Vous devez êtreconnecté pour poster un commentaire .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.