Acheter le bon équipement pour la promenade

8 Juin, 2018

Acheter le bon équipement pour la promenade

  1. Discutez avec votre vétérinaire avant d’acheter votre matériel. Il connait votre chien presque aussi bien que vous et vous conseillera quoi acheter. Faites-lui confiance quant au choix de la laisse et du collier en fonction des caractéristiques du corps de votre chien ou de son poids. Il peut vous donner quelques astuces pour éviter les problèmes de cou qui peuvent survenir lorsqu’on utilise mal un collier
  2. Achetez la bonne laisse et le bon collier. Il y a tout un tas de laisses et de colliers disponibles sur le marché, mais tous ne conviennent pas à votre chien. Par exemple, on utilise généralement un collier et une laisse avec un fermoir traditionnel quand la promenade est plutôt paisible. Pour les personnes qui rencontrent plus de difficultés avec un chien moins coopérant, il y a des laisses et des colliers plus restrictifs.
    • Les colliers à coulisse permettent de facilement contenir un chien distrait.
    • On utilise les doubles colliers avec les chiens qui aiment tirer.
    • Les harnais sont très utiles pour ceux qui ont des cous allongés.
    • Les colliers électriques, ceux qui vibrent et ceux qui sont équipés d’un GPS sont des colliers spéciaux.
    • Ceux qui luisent dans l’obscurité vous assurent d’être vu par les autres.
  3. Pensez à un clicker pour dressage. Cette méthode est considérée comme inoffensive et efficace. Vous pourrez renforcer le comportement positif de votre chien et communiquer avec lui de façon concise et claire. Le son du cliquetis de ce petit appareil, suivi d’une récompense, lui fera comprendre qu’il s’est bien comporté [7]. Vous pouvez utiliser le clicker pour apprendre à votre chien à se promener, mais aussi à maitriser ses aboiements, faire ses besoins au bon endroit ou apprendre des tours. Utilisez-le (en récompensant votre chien tout de suite après) dès que ces étapes se présentent :
    • quand vous commencez à lui mettre la laisse,
    • lorsqu’il arrête d’y résister,
    • lorsqu’il marche derrière vous ou à vos côtés,
    • de temps en temps, tout au long de la promenade,
    • lorsque vous rentrez chez vous et que vous enlevez la laisse,
    • quotidiennement.

Melanie Bocquet

Laisser un commentaire

Vous devez êtreconnecté pour poster un commentaire .

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.